Présentation de la revue

Revue juridique généraliste en langue française refondée en 2014 à l’initiative d’enseignants-chercheurs en droit de la Faculté de Droit et de Science politique d’Aix-Marseille, Les Cahiers Portalis visent à proposer, une à deux fois par an, des études juridiques sans que les frontières entre les branches du droit, ni entre les sciences, ne soient un frein à la réflexion pluri voire interdisciplinaire. La revue tend à préserver le lien entre la pratique et la réflexion juridique théorique, méthodologique et épistémologique, en consacrant une grande place au débat et à la controverse. Elle vise également à promouvoir les travaux de la jeune recherche.

 

Chaque numéro, introduit par un éditorial, est structurée en deux parties : 

 

- un dossier central, consacré à une thématique précise propose une réflexion d’ensemble sur certaines grandes questions, notions ou concepts juridiques. 

 

- des chroniques sont organisées en rubriques thématiques : 

 

  • L’« Enseignement du droit » constitue le fil rouge des Cahiers, lesquels souhaitent proposer en la matière des contributions critiques et prospectives (le premier numéro a consacré son dossier à ce thème).

 

  • Les « Chroniques d’outre tombe » font redécouvrir certaines œuvres juridiques mal ou peu connues ; 

 

  • « Par-delà le droit » permet d’aborder l’éternelle question de la délimitation du champ de la matière juridique ; 

 

  • Les « Controverses » proposent à plusieurs auteurs de se prêter au jeu de la polémique sur une question juridique, par la défense incisive d’un point de vue ;

 

  • Le « Droit venu d’ailleurs », est une rubrique de droit étranger et/ou comparé ; 

 

  • L’« Actualité juridique en perspective » permet de faire le point sur l’actualité juridique en dehors du temps habituellement prévu pour décrypter l’actualité ; 

 

  • Les « Études » sont consacrées aux travaux de la jeune recherche, permettant de mettre à l’honneur un axe d’un mémoire de recherches présenté lors des études de Master ; 

 

  • Les « Discours » sont ceux prononcés par les personnalités invitées lors de la remise solennelle des diplômes de l’Institut Portalis à la Faculté de Droit d’Aix-en-Provence ; 

 

  • Les « Méthodes du droit » est une nouvelle rubrique, introduite dans le numéro 8, qui a vocation à proposer des réflexions sur les méthodes des juristes, qu’il s’agisse des praticiens ou de la doctrine.  

 

 

 

 

 

 

Audrey Bachert-Peretti, Maître de conférences à l’Université de Lorraine

Matthieu Caron, Maître de conférences à l’Université Polytechnique des Hauts-de-France

Julien Couard, Maître de conférences à l’Université de Toulon

Caroline Coupet, Professeur à l’Université Paris II Panthéon-Assas

Jean‑Baptiste Donnier, Professeur à l’Université d’Aix-Marseille

Idris Fassassi, Professeur à l’Université de Picardie-Jules Verne

Marie Goré, Professeur à l’Université Paris II Panthéon-Assas

Mathilde Heitzmann-Patin, Professeur à l’Université du Mans

Priscilla Jensel-Monge, Maître de conférences à l’Université d’Aix-Marseille

Jean-François Kerléo, Professeur à l’Université d’Aix-Marseille

Xavier Magnon, Professeur à l’Université d’Aix-Marseille

Benoît Montay, Maître de conférences à l’Université Paris II Panthéon-Assas

Joël‑Benoît d’Onorio, Professeur à l’Université d’Aix-Marseille, Directeur de l’Institut Portalis

Marie-Odile Peyroux-Sissoko, Professeur à l’Université de Franche-Comté

Xavier Philippe, Professeur à l’École de droit de la Sorbonne (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), Professeur extraordinaire à l’Université du Western Cape

Kelly Picard, Maître de conférences à l’Université Jean Monnet de Saint-Etienne

Florian Poulet, Professeur à l’Université d’Évry Val-d’Essonne, Université Paris Saclay

Xavier Prévost, Professeur à l’Université de Bordeaux, Institut Universitaire de France

Émilien Quinart, Maître de conférences à l’École de droit de la Sorbonne (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

Didier Ribes, Agrégé des Facultés de Droit, Maître des requêtes au Conseil d’État, Vice-président du Tribunal suprême de Monaco

Jean-Claude Ricci, Professeur à l’Université d’Aix-Marseille, Directeur honoraire de l’Institut Portalis

Jean-Christophe Roda, Professeur à l’Université Jean Moulin-Lyon III

Alexandre Viala, Professeur à l’Université de Montpellier

Ariane Vidal-Naquet, Professeur à l’Université d’Aix-Marseille

 

Jean Capiez, Doctorant contractuel à l’Université d’Aix-Marseille

François Chevallier, Doctorant à l’Université Paris II Panthéon-Assas

Alexandre Ferracci, Maître de conférences à l’Université d’Aix-Marseille

Théo Fournier, Docteur en droit de l’Institut Universitaire Européen de Florence

Chloë Geynet-Dussauze, Docteur en droit, post-doctorante à l’Université d'Aix-Marseille

Jean-Baptiste de Gubernatis, Avocat au Barreau d’Aix-en-Provence

Serge Jahier, Docteur en droit, Avocat au Barreau de Marseille

Valentin Lamy, Docteur en droit de l’Université d’Aix-Marseille, chercheur contractuel à l'Univ. de Lyon III

Arnaud Morando, Doctorant contractuel à l’Université d’Aix-Marseille

Manon Roy, Doctorante contractuelle à l’Université Paris II Panthéon-Assas

Ambre Thomas-Aubergier, Avocat au Barreau de Marseille

Maxime Torrente, Doctorant à l’Université d’Aix-Marseille

Clarisse Valmalette, Doctorante contractuelle à l’Université d’Aix-Marseille

 

Toute question relative à la revue ou toute demande de numéro papier peuvent être adressées à l'adresse : cahiers.portalis@outlook.fr

Les propositions de contributions, d’un maximum de 40 000 caractères espaces compris, doivent correspondre à l’une des rubriques de la revue. Elles doivent parvenir rédigées en français, dans un document proposant un titre, un court résumé et l’indication du nom de l’auteur, son affiliation et son adresse électronique. 

La proposition fait l’objet d’une double lecture anonyme, par un membre du comité scientifique et un membre du comité de rédaction, une réponse étant apportée dans le mois suivant l’envoi. 


Directeur

Julien Padovani, Maître de conférences à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Comité de rédaction

Comité scientifique

Contact

N°3-1-1-1.jpg
N°4-001.jpg
5.1 - Couverture-1.jpg
Document-page-001.jpg
Document-page-001.jpg

N° 7 - Novembre 2020

La légitimité, un concept utile aux juristes ?